Intelligence naturellement augmentée: comment échapper au court-circuit!

Ad. BMA 2015 -2016 - tokujiro-namikoshi-mohammed-aliStress et émotions négatives court-circuitent continuellement notre intelligence. Seul l’apaisement du cerveau limbique (en lien direct avec les émotions et le corps) favorise le meilleur flux avec le cortex préfrontal, responsable de notre comportement, de nos capacités d’attention, d’apprentissage, de langage, de raisonnement, etc… (voire Dr Alan Watkins « How to be brilliant everyday » ou Dr David Servan Schreiber « le court-circuit émotionnel » ) —> http://www.collabopm.com/GuerirDSS_0.htm

D’ailleurs, en psychologie, la notion de quotient émotionnel (Q.E) a supplanté depuis plus de 20 ans la notion de Q.I. (entre autres références: Daniel Goleman : « L’intelligence émotionnelle »)

Tout comme la notion de « sur-doué » ne peut être détachée de cette même intelligence des émotions. (Cf. Jeanne Siaud-Facchin et ceux qu’elle préfère appeler zèbres, elle défend vivement l’intérêt de la méditation pour les petits et les grands). —> http://www.meditez.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1&Itemid=110

mohamed ali namikoshi 3Ceux qui multiplient les exploits sportifs connaissent aussi l’importance de cette connexion.

Photos: Mohamed Ali en voyage au Japon entre les mains de Tokujiro Namikoshi, père fondateur du Shiatsu. Déjà connu en 1954, pour avoir soigné Marilyn Monroe qui souffrait de graves insomnies.

Publicités