Edito

FAIRE LE LIEN

Alors que depuis 30 ans la recherche scientifique occidentale abonde vers la compréhension holistique de l’être humain et affirme à son tour que corps, cerveau et esprit sont l’expression d’une seule et même entité, nous vivons encore dans un faux débat médiatique qui oppose médecine conventionnelle et médecines naturelles.

Dans la réalité, lorsque nous sommes gravement malades (cancers et autres pathologies dégénératives) nous accédons enfin, au sein même de nos institutions hospitalières, à ce savoir plus élargi de comment nous fonctionnons, et nous sommes alors vivement encouragés à mettre en pratique ces connaissances qui ont été développées par les médecines dites traditionnelles (acupuncture, yoga, chi-cong, tai-chi, shiatsu, …)

C’est alors seulement que nous découvrons qu’il existe des pratiques qui favorisent le maintien de la bonne santé, stimulent l’immunologie et les capacités d’auto-guérison du corps, nourrissent la joie de vivre et la longévité; et que médecine conventionnée et médecine traditionnelle chinoise, par exemple, sont parfaitement complémentaires, et que c’est en les associant que l’on soigne mieux, et de façon plus pérenne, les patients.

Le propos de bienmieuxapres est d’en prendre conscience avant d’être gravement malade, ou que des pathologies bénignes ne deviennent chroniques. Il s’agit, de transmettre les axes essentiels communs de ces cultures qui nous sont le plus souvent inconnues, ou que notre passé, d’abord judéo-chrétien, puis colonialiste ou égotique, nous a fait rejeter, bannir ou sous-estimer.

L’avantage de bienmieuxapres est d’être tout aussi capable de considérer les sciences (neurobiologie, neuro-psycho-immunologie, physique quantic, etc…) que la médecine traditionnelle chinoise (MTC ), l’ayurveda ou le yoga, et surtout de faire le lien entre ces mondes.

Même si nous sommes chaque jour davantage appelés à nous intéresser à ces pratiques de la longévité et du bien-être _pas une semaine ne passe sans une nouvelle parution sur la méditation, le yoga ou le shiatsu_  l’information reste divisée par domaine spécifique, sans nous donner véritablement accès aux concepts qui les réunissent et qui changent la vie, puisqu’ils font reculer l’installation des maladies.

D’autant plus que ces philosophies, dont nous avons partagé l’essence et le sens avant l’ère du « tout médicament », nous semblent parfois hermétiques ou difficiles à associer à notre esprit laïc et scientifique.

C’est tout le propos de bienmieuxapres, faire le pont, dégager les grandes lignes universelles, combattre les fausses croyances, donner de l’information, qu’elle vienne des sciences ou de la tradition, pour plus de BONNE SANTE, de JOIE DE VIVRE et de LONGEVITE!

Bien à vous,

bienmieuxapres*